Cimetiere du Montparnasse PARIS - Hiver 2017
Le cimetière du Montparnasse a été créé au début du xixe siècle, dans le sud de la capitale, en même temps que plusieurs autres cimetières situés à l'époque en dehors des limites de la ville : le cimetière de Passy, à l'ouest de la ville, le cimetière de Montmartre au nord et le cimetière du Père-Lachaise à l'est. L'emplacement était autrefois occupé par trois anciennes fermes, mais au xviie siècle, ce terrain devint la nécropole privée des religieux de Saint-Jean-de-Dieu. Au début du xixe siècle Nicolas Frochot, préfet de la Seine, fit acheter les terrains de la ville pour y ouvrir l'un des trois cimetières extra-muros de Paris. La première inhumation eut lieu le 25 juillet 1824. Il subsiste encore dans le cimetière du montparnasse une tour de l'un des nombreux moulins à farine des quartiers du Parc de Montsouris et du Montparnasse. Elle a été classée monument historique par un arrêté du 2 novembre 1931. The Montparnasse cemetery was created in the early nineteenth century, in the south of the capital, along with several other cemeteries located at the time outside the city limits: the cemetery of Passy, west of the town, the Montmartre cemetery to the north and the Père-Lachaise cemetery to the east.   The site was formerly occupied by three old farms, but in the seventeenth century, this land became the private necropolis of the religious of Saint-Jean-de-Dieu. At the beginning of the nineteenth century Nicolas Frochot, prefect of the Seine, had the land of the city bought to open one of the three extra-mural cemeteries of Paris. The first burial took place on July 25, 1824.   There is still a tower in the Montparnasse cemetery of one of the many flour mills in the Parc Montsouris and Montparnasse districts. It was classified historical monument by a decree of November 2, 1931.
Retour vers le hait